Il y a quelques mois j'ai cousu une housse pour ma liseuse. Cette housse était pratique mais un peu grosse dans mon sac à main (surtout qu'entre-temps j'ai changé de sac et mon Louise est beaucoup plus petit que mon Solveig - seules les mavada addicts comprendront ;) ). J'ai fait le tour des blogs mais n'ai pas trouvé un tuto qui pourrait m'aller. J'ai donc cogité 5 min pour savoir exactement ce que je voulais. Hier soir je me suis lancée. J'ai pris ma liseuse, j'ai dessiné le tour pour savoir la taille de simili à couper, de même pour l'entoilage, j'ai rajouté une petite languette d'un côté, un rectangle de tissu à un autre côté, et mon résultat est.... catastrophique... Voilà en image ma soirée d'hier :)

Les différentes étapes de création...

2016-c42-Coussin Berlingot Téléphone 

La housse vue de dessus : on voit bien que mon simili s'est étiré et que ça a fait du coup une jolie bosse à la fin de la couture. De plus j'étais tellement appliqué à tenter de rattraper le fait qu'il s'étire que je n'ai pas cousu droit :p

2016-c42-Coussin Berlingot Téléphone1 

La housse vue de l'intérieur, sans la liseuse:

2016-c42-Coussin Berlingot Téléphone2 

L'intérieur avec la liseuse... vue comme ça elle ne me parait pas si loupée. Dommage que l'extérieur le soit.

2016-c42-Coussin Berlingot Téléphone3 

A l'utilisation la housse me convient parfaitement. C'est exactement ce que j'avais imaginé sauf que c'est beaucoup moins joli que dans ma tête :)

2016-c42-Coussin Berlingot Téléphone4

 

La veille j'ai réalisé pour mon homme un coussin berlingot pour son téléphone. Je lui ai fait le devant moins gros que pour mon coussin de liseuse.

2016-c43-Housse Kobo Glo 

En pleine action sur le bureau de monsieur....

2016-c43-Housse Kobo Glo1 

 

La soirée précédente n'était pas dédiée à la couture mais à des créations en Fimo. Je tiens à dire que j'ai très peu d'expérience en la matière, mais une amie m'a demandé de lui faire ses pions en forme de gâteau pour ses jeux de petits chevaux Mandyne. Je m'y suis donc collé et voici le résultat : elle voulait deux séries de macarons, une série de donuts et une série de cookies ...

15055854_1183108951769071_2388562027646909203_n

 

 

Pour finir cet article j'avais envie de vous parler d'un jeu de loisir créatif pour enfant. Mes puces ont fêtés ce mois-ci leur 3 et 6 ans et ont eu pas mal de jeux de la marque Djeco dont les Cartes à lacer.

cartes-a-lacer-djeco-les-petits-copains

Le contenu de la boite:

  • 4 cartes à lacer avec de très jolis dessins colorés
  • 4 petites pelotes de laines (une verte, une rouge, une bleue et une jaune)
  • une aiguille assez grosse à bout rond
  • un enfile aiguille (qui ne servira sans doute jamais )

Ce cadeau était destiné à Mademoiselle C qui a eu 3 ans. Dès qu'elle a ouvert la boite elle et sa soeur ont eu envie d'essayer. Bien sûr il faut de l'aide pour enfiler la laine sur l'aiguille et faire le noeud. Mais ensuite pour passer l'aiguille dans le trou ça leur a beaucoup plus. Il faut parfois les guider (à 3 ans) afin de savoir dans quel trou passer, mais pour Mademoiselle A du haut de ses 6 ans, ça ne pose pas de problème.

Pictures1

Mademoiselle C fière de montrer ce qu'elle a commencé

Pictures2 

Mademoiselle A qui a fait un petit loupé (elle a passé l'aiguille à l'arrière au lieu de la passer à l'avant)

Pictures3 

Mademoiselle C bien attentive à bien passer l'aiguille dans le bon trou.

C'est un cadeau que j'aime beaucoup. Le seul point négatif est le fait que les trous sont pré-percés, il faut donc finir de les percer, et même pour moi ça fait mal aux doigts :/

C'est un jeu que je conseillerais sans hésiter, comme tous les autres kits Djeco qu'elles ont eu.